J
15 Octobre 2018

Apocalypse de Jean

Concert Pierre Henry, Designer lumière Pierre Gallais

​Athénée théâtre Louis-Jouvet
Concert Pierre Henry
Designer lumière Pierre Gallais

Cette œuvre emblématique du compositeur décédé en juillet 2017 reste selon l’expression de la biographe du musicien Anne Rey « un manifeste, une défense et illustration des pouvoirs de la musique concrète, capable de susciter chez l’auditeur des visions intérieures et des représentations imagées ».

Ce qui est devenu réel avec ce concert donné au Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet le 15 octobre 2018.
Nous entrons dans ce théâtre suranné, aux couleurs qui semblent d’un autre temps et nous trouvons sur scène une installation de haut-parleurs sur lesquels sont posés d’immenses candélabres ; au centre se trouve un chandelier à sept branches ; en avant-scène une console. Sommes-nous entrés dans une église plutôt qu’un théâtre ?

Cet oratorio électronique en cinq temps, composé par Pierre Henry en mai 1968 (ironie de l’histoire ?) fait appel à un orchestre de haut-parleurs dont les sons sont commandés par Nicolas Vérin, son disciple, avec la voix de Jean Négroni.
Le compositeur nous fait entendre des sons inouïs à l'époque, bruits naturels ou synthétiques, multipliés, triturés, distendus, distordus à la limite de l’audible (pianissimo) au cri le plus féroce.
Les lumières sont orchestrées par Pierre Gallais, concepteur lumière attitré de Pierre Henry. Des images aux formes géométriques occupant tout l’espace apparaissent, se bousculent et évoluent au cœur du dispositif.

Le spectateur peut être charmé par ces images ou se laisser prendre par les mots. Car, réellement ces images sont sublimées par le texte de l’Apocalypse de Jean magnifiquement dit par le comédien dont la voix parfois douce, parfois rauque, de temps à autre amplifiée ou démultipliée elle-aussi nous envoûte.

Un bel hommage à l’inventeur de la musique concrète !

Marie-Madeleine Rey - The Hub Of Arts

 

image
image
Novembre 2018

Kyoto, Villa Kujoyama

"J'ai vu les vents cruels du typhon n°21 plier les arbres arrachés des temples alentours, broyer les tombes du haut lieu spirituel du bouddhisme Koyan san."

Lire la suite
Janvier 2019

Autour de Petrouchka

Les souvenirs des Saisons russes de Serguei Pavlovitch Diaghilev

Lire la suite
Février 2019

La Saison Japonismes en France

Dans le cadre de la Saison Japonismes en France. Invitée de "Première Vision, Maisons d’exceptions"

Lire la suite